Jeanne Demessieux





César Franck César Franck a été nommé en 1859 organiste de l’église Ste. Clotilde. Le 19 décembre il inaugurait son bel instrument. Alexandre-François Boëly le précurseur qui s’était mis à l’école de Jean-Sébastien Bach venait de mourir. Les Marius Gueit, les Miné, les Lefébure-Wély, les Renaud de Vilbac, les Batiste, organistes à la mode, n’avaient d’autre souci que de plaire au plus grand nombre en pratiquant un art facile et […]


Categories: Discographie, Information



Bien avant sa mort prématurée à l’âge de 47 ans en 1968, Jeanne Demessieux était déjà, selon son maître Marcel Dupré, une organiste virtuose bien plus douée et talentueuse que lui-même. Les critiques musicaux la comptaient parmi les plus grands artistes de son époque et sa réputation de brillante improvisatrice était légendaire. Elle fut la première femme à jouer aussi bien dans l’Abbaye que dans la Cathédrale de Westminster. Lors […]


Categories: Information



Toccata et fugue en fa majeur BWV 540, J.S. Bach “Cette oeuvre appartient à la catégorie des compositions de grande virtuosité, écrites par l’incomparable instrumentiste que fut Bach. Superbe de proportions, ferme de style, elle constitue un cheval de batouille de premier ordre pour ceux qui s’adonnent à la grande exécution; au concert, elle est d’un effet foudroyant. Il faut jouer la toccata dans un bon mouvement plutôt vif, mais […]


Categories: Discographie, Information



Sinfonia 29e Cantate, J.S. Bach C’est tout simplement l’ouverture qui sert de prélude. Assez fréquemment, Bach introduisait dans une cantate un fragment instrumental ou vocal extrait d’une autre oeuvre. C’est ainsi que l’ouverture de la 29e cantate n’est autre que la transciption d’une sonate pour violon seul. Page éclatante où l’orgue fait entendre le mouvement perpétuel destiné au violon. L’émouvante interprêtation de Jeanne Demessieux présente l’oeuvre sous un attrayant aspect, […]


Categories: Discographie, Information



“En matière d’art, le conte de fée exaspère ou ravit. Il faut bien l’accepter, quand l’unique et prodigieux personnage est une toute jeune fille de 24 ans, qui dès sa première apparition en public, s’est imposée dans l’éclat irrésistible de l’absolue perfection.” C’est en ces termes chaleureux que Bernard Gavoty, sous le pseudonyme de Clarendon, saluait, dans les colonnes du Figaro, le récital de Jeanne Demessieux, sur les grandes orgues […]


Categories: Information